altesse


altesse

altesse [ altɛs ] n. f.
• 1560; it. altezza, de alto « haut »; lat. altus
Titre d'honneur donné aux princes et princesses du sang. Son Altesse Royale le prince de... Altesse sérénissime.
Personne portant ce titre. « Entre deux Altesses sans beauté et l'ambassadrice d'Espagne » (Proust).

altesse nom féminin (italien altezza, du latin altus, haut) Titre d'honneur donné aux princes et aux princesses. Personne qui porte ce titre. (Abréviation : S.A., Son Altesse.)

altesse
n. f.
d1./d Titre qui se donne aux princes et aux princesses du sang. Altesse royale. Son Altesse le prince de...
d2./d Personne qui porte ce titre. On remarquait dans l'assistance plusieurs altesses.

⇒ALTESSE, subst. fém.
I.— Titre d'honneur donné aux princes et aux princesses, en particulier aux princes et aux princesses du sang :
1. Le titre d'altesse (italien : altezza) a été porté par les rois de divers pays jusqu'au XVIe siècle. Aujourd'hui, sauf quelques rares exceptions, le titre d'altesse royale ou impériale appartient à tous les princes issus en ligne directe d'un roi ou d'un empereur, et celui d'altesse sérénissime à leurs collatéraux. De plus, on donne le titre d'altesse aux princes souverains qui ne sont pas rois. (Monaco, Luxembourg.)
SPR. 1967, s.v. Style administratif, Les souverains étrangers.
Rem. Le mot est gén. empl. sans déterm. ou avec le poss. de la 2e ou de la 3e pers. : Je n'en sais rien, altesse. Votre altesse acceptera-t-elle de ...? Dites à son altesse que ... Son altesse l'archiduc arrive jeudi. Avec l'art. déf. dans la loc. fam. donner de l'altesse à qqn (flatter qqn en l'appelant par le titre vrai ou faux d'altesse).
P. méton. La personne qui porte ce titre :
2. Paris était repu de majestés et d'altesses; il avait acclamé l'empereur de Russie et l'empereur d'Autriche, le sultan et le vice-roi...
É. ZOLA, L'Argent, 1891, p. 272.
3. ... elle-même y rencontrait souvent trois ou quatre altesses qui se contentaient de mettre leur carte chez elle.
M. PROUST, À la recherche du temps perdu, Le Côté de Guermantes 1, 1920, p. 457.
P. ext., plais. ,,Ceux qui sont au premier rang.`` (Lar. 19e). Les altesses de la finance, les altesses du barreau (Lar. 19e).
II.— VITIC. ,,Cépage blanc de Savoie, objet d'une appellation d'origine simple. Moelleux et doux à la fois, comme le montrachet, ce vin devient sec en vieillissant, comme le château-grillet.`` (Ac. Gastr. 1962).
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST. — 1500 altese forme italianisante (O. MAILLARD, Serm., ms. Univers., p. 244 ds GDF. Compl. : Le prince et la sua altese); 1560 « altesse » (RONSARD, VII, 322 ds DELB., Rec. d'apr. DG : Pour l'honneur de leur Altesse).
Empr. — soit à l'esp. alteza (DAUZAT 1968, BL.-W.5, en 2e hyp.), attesté dans le même emploi dep. 1256-1263, Las Siete Partidas de Alfonso X el Sabio, prol. ds AL. 1958. L'esp. est emprunté au b. lat. altitia (d'où aussi fr. hautesse, mot héréditaire) CHIRON, 36 ds TLL s.v., 1764, 71 — soit plus prob. (étant donné, la construction la sua altese de la 1re attest.) à l'ital. altezza (DAUZAT 1968, BL.-W.5 en 1re hyp.; KOHLM. 1901, p. 28; TRACC. 1907, p. 102; SAR. 1920, p. 5; WIND 1928, p. 180; BRUNOT t. 2, p. 209; NYROP t. 1, § 61), attesté au même sens dep. le XVIe s. (BOCCACCIO, Dec, 3, 5 ds BATT. t. 1 1961 : Ardirò di porgere i prieghi miei alla vostra altezza, dalla qual sola ogni mia pace, ogni mio bene e la mia salute venir mi puote) au sens gén. de « hauteur » dep. Br. Latini, BATT. L'ital. est de même origine que l'esp. alteza.
STAT. — Fréq. abs. litt. :1191. Fréq. rel. litt. :XIXe s. : a) 1 898, b) 2 595; XXe s. : a) 2 339, b) 646.
BBG. — Ac. CAN.-FR. 1968. — Ac. Gastr. 1962. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — BOUILLET 1859. — DUP. 1961. — FÉR. 1768. — LACR. 1963. — POPE 1961, § 656, 660. — SAR. 1920, p. 5. — SPR. 1967.

altesse [altɛs] n. f.
ÉTYM. 1560; altese, italianisme, 1500; ital. altezza, de alto « haut »; du lat. altus.
1 Titre d'honneur donné aux princes et princesses du sang. || Son Altesse royale le prince de…Altesse sérénissime : titre d'honneur réservé aux princes du sang (branches collatérales). Par abrév. : S. A. le prince de… — ☑ Fam. Traiter d'altesse, donner de l'altesse à qqn, lui donner ce titre pour le flatter.
1 Monseigneur, à cette heure que je suis loin de Votre Altesse (…)
Voiture, Lettres, 140, in Hatzfeld.
2 Ma foi, s'il va jusqu'à l'altesse, il aura toute la bourse (…)
Molière, le Bourgeois gentilhomme, II, 5.
(Appellatif). || Oui, Altesse. || Oui, votre Altesse.
2 Personne qui porte ce titre. || Je vais au palais d'une altesse. || « Entre deux altesses sans beauté et l'ambassadrice d'Espagne » (Proust).
3 Régional (Belgique). Variété de prune, dite aussi prune de Monsieur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • altesse — ALTESSE. s. f. Titre d honneur qui se donne à différens Princes en parlant et en écrivant. Altesse Royale. Altesse Sérénissime. Altesse Électorale. Traiter d Altesse. Donner de l Altesse. Donner l Altesse …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • altesse — Altesse. s. f. Titre qu on donne aux Princes. Altesse Royale. altesse serenissime. donner de l altesse …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Altesse — (fr., spr. Alteß), Hoheit, Ehrentitel fürstlicher Personen, die den Titel Prince führen; die französischen Ducs haben dagegen nur das Prädicat Excellence. A. imperiale (spr. A. angperial), kaiserl. Hoheit; A. royale (spr. A. rojal), königl.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Altesse — (franz., spr. täß ), Hoheit (s. d.); Ehrenprädikat für fürstliche Personen. A. impériale, Kaiserliche Hoheit; A. royale, Königliche Hoheit; A. sérénissime, Durchlaucht …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Altesse — (frz., spr. altéß), Hoheit, Ehrentitel für fürstl. Personen. A. impériale (spr. ängperiál), kaiserl. Hoheit, A. royale (spr. rŏăjál), königl. Hoheit; A. sérénissime (spr. ßihm), Durchlaucht …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Altesse — (franz., Altässʼ), Hoheit; für kaiserliche Prinzen a. imperiale, königliche Prinzen, Großherzoge a. royale, für Fürsten a. serenissime …   Herders Conversations-Lexikon

  • Altesse — Infobox grape variety name = Altesse caption = species = Vitis vinifera also called = Altesse Blanche, Roussette origin = France hazards = regions = Savoy, Bugey notable wines = Roussette de SavoieAltesse or Roussette is a variety of white grape… …   Wikipedia

  • ALTESSE — s. f. Titre d honneur qui se donne à différents princes, en parlant et en écrivant. Altesse royale. Altesse sérénissime. Altesse électorale. Traiter d altesse. Donner de l altesse, donner l altesse à quelqu un. Son altesse, ou par abréviation, S …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Altesse — Die weiße Rebsorte Altesse ist eine seit dem Mittelalter in der Region Savoyen bekannte Rebsorte. Offiziell ampelographisch beschrieben wurde sie erstmals 1868. Der Legende nach soll die Sorte im 15. Jahrhundert aus Zypern importiert worden sein …   Deutsch Wikipedia

  • Altesse — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L expression altesse est un prédicat honorifique adressé à un souverain (prince, grand duc d un État souverain), à un prince d une maison souveraine ou… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.